Articles

Cake marbré sans gluten et sans lactose

 

Cake marbré sans gluten et sans lactose  dans Articles sans-gluten-cake-marbre-2

Aujourd’hui je vous poste la recette que je viens de réaliser lors de mon « atelier cuisine des petites mains ». Cette recette je l’ai chipé dans le merveilleux livre de  Clem et un petit peu modifié, pour tous ceux qui comme moi sont intolérants au lactose.

 

Je vous donne ici ma version : 

Ingrédients :

90 g de poudre d’amandes

70 g de farine de riz

30 g de farine de millet

60 g de fécule de pomme de terre ou maïs

1 cuill à café de gomme de guar

2 cuill à café de poudre à lever sans gluten

1/2 cuill à café de sel fin

30 g de poudre de cacao non sucré

110 g de beurre doux bio (à température ambiante) ou 100 g de margarine végétale bio (sans lactose).

190 g de sucre de canne blond 

3 œufs

1 cuill à café d’extrait de vanille ou les graines d’une demi gousse

16 cl de crème de soja.

Préchauffez le four à 175° C Th.6. Beurrez et farinez un moule à cake. 

Mélangez tous les ingrédients secs sauf le cacao que vous mélanger à part dans un bol avec un peu d’eau afin d’obtenir une pâte crémeuse.

Dans un bol ou au robot mélanger le beurre coupé en petits morceaux avec le sucre, jusqu’au ce que le mélange devienne onctueux. Ajouter les œufs un à un en mélangeant bien entre chaque et la vanille. Ensuite les ingrédients secs et la crème de soja en procédant ainsi 1/3 d’ingrédients secs 1/3 de crème ainsi de suite en mélangeant parfaitement entre chaque étape. 

Répartir la pâte dans deux bols : 2/3 dans le premier et 1/3 dans le deuxième. Dans le deuxième bol ajouté le cacao, bien mélanger.

Dans le moule à cake déposez des cuillères à soupe de pâte en alternant cacao et vanille. Une fois terminé prendre un couteau à lame fine et dessiner des cercles dans la pâte (ce qui va créer le dessin). 

Enfournez pour 50 mns à 1 h (suivant votre four). La pointe du couteau doit ressortir sèche. 

Petit rappel : ne jamais laisser un gâteau sans gluten dans son moule. Le faire refroidir sur une grille et surtout bien attendre qu’il soit froid pour le couper (cela évite de se retrouver avec des miettes au lieu d’une belle tranche). 

Belle et bonne cuisine 

 

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus